ASHKIDD – 20H

Il suffit de parler quelques instants avec Ashkidd pour comprendre à quel point le contraste est saisissant entre le jeune homme que l’on connaissait il y a deux ans via l’EP Stéréotype, et l’artiste que l’on (re)découvre à présent : plus mature, plus lucide et, surtout, toujours plus en phase avec son propos. Il faut dire que le Strasbourgeois travaille depuis deux ans sur son nouvel album. À la frénésie de sons qui agite le paysage rap hexagonal, Ashkidd a donc privilégié l’accalmie, la réflexion, la recherche de singularité.

Ces vingt-quatre derniers mois, Ashkidd a mis au point plus de 200 morceaux. Le chiffre est conséquent, mais finalement logique de la part d’un artiste qui écrit tous les jours, parfois simplement dans l’idée de tester de nouvelles rimes, de nouveaux flows. Un fascinant mélange de textes mélancoliques, de refrains attrapes-cœurs et de mélodies sophistiquées, qui s’éloignent régulièrement des beats hip-hop pour dériver aux confins de la pop et d’atmosphères hybrides, à la fois planantes et enivrantes, sombres et extatiques.

Que ce soit sur « NOVEMBRE », « CHEROKEE » ou « ATLANTIS », Ashkidd semble n’avoir qu’une obsession : exposer son intimité pour mieux toucher à l’universel, privilégier les pas de côtés aux voies trop balisées. Sur « Rouge », il réussit même l’exploit de convier MC Solaar à poser un couplet technique et poétique, créant une filiation évidente entre l’auteur de Prose combat et lui : ils s’appellent Claude, ont ce goût de la rime bien ficelée et des instrumentations soignées, et excellent tous les deux lorsqu’il s’agit de mettre en son un rap musicalement riche et profondément introspectif. 

À l’image de « HALLUCINATIONS » qui s’appuie sur quelques notes de guitares et de piano pour narrer une peine amoureuse, sans que cela soit torturé ou impudique, mais plutôt raffiné, dansant et léger. C’est là tout l’intérêt de la musique d’Ashkidd, rarement aussi captivante que lorsqu’elle se montre très fâchée avec les compromis et les évidences.

MEMBRE 11 € – PRÉVENTE 15 € – GUICHET 18 €

ACHETER UN BILLET