CRAZY BEATS 2021 #18ÈME ÉDITION : ARNAUD REBOTINI & OMEZIS + NIKITCH & KUNA MAZE + EMILE LONDONIEN + GUESTS – 20H

Pour sa 18ème édition, Crazy Beats reste fidèle à ses ambitions de vous faire vivre un moment musical unique et excitant, et cette année le concept prend toute sa dimension avec une création originale, et presque rien que pour nous, du charismatique maître de la techno hexagonale Arnaud Rebotini accompagné par les jeunes virtuoses Strasbourgeois du collectif Omezis. Au programme une rencontre enivrante entre jazz et éléctro en live et improvisation pour un voyage sensoriel des plus intense.
Pour la mise en jambe, honneur encore à la nouvelle scène jazz française bouillonnante et inventive avec quelques uns de ses fervents représentants, comme Nikitch & Kuna Maze, multi-instrumentistes issus du conservatoire, beatmakers ou encore dj’s. Avec plusieurs cordes à leur arc et de riches influences, ils produisent un jazz funk futuriste, chaud & psychédélique.

Et bien sûr, comme ils étaient dans le coin, le jeune trio Emile Londonien et leur « broken jazz » deep et envoûtant qui va faire le tour du monde et qui n’a déjà pas laissé indifférent quelques grands festivals comme le Montreux Jazz, le Nancy Jazz pulsation ou encore le Worldwide à Sète.
Pour accompagner l’apéro dinatoire que nous offre le Noumatrouff de 20h à 21h et surtout pour donner le ton au reste de la soirée nous aurons la chance d’écouter EL MORIKHÔNE deux musiciens exceptionnels pour un show rétro futuriste hallucinant en grande partie improvisé ou la programmation de sons divers et variés, patches et presets s’accouplent à la musette, au chachacha, au pasodoble, au mambo, foxtrot et one-step pour ensuite trouver, de plus, le juste tempo, la cadence idéale pour rafraichir et vous refaire danser sur ces airs d’antan. 

Côté dj’s nous ne serons pas en reste non plus avec le trio MAL.E.S, trois univers pour un dj set éclectique et haut en couleur, frais, et à la bonne humeur communicative. Autre B2B avec les résidents du collectif Bass Couture, Ekko Azzgoat & Pedro Perez pour un set techno bien fat & groovy teinté de bass music. Blend Super jeune dj mais déjà riche d’une solide culture musicale, fondateur du collectif & soirée Bâloise Toasted, pour un session house aux accents afrobeats, funk & soul. Et of course Lee Ben sera également de la partie, mentor de la Global Groove familly, résident et créateur de Crazy Beats pour un trip musicale chaud et coloré à hauteur teneur psychédélique.

ARNAUD REBOTINI & COLLECTIF OMEZIS

La CRAZY BEATS 2021 accueille une création spéciale GénériQ avec Arnaud Rebotini & le collectif Omezis

Le festival Génériq, orphelin de son édition 2021, a imaginé un projet alternatif à travers une création originale rassemblant le bouillonnant collectif strasbourgeois Omezis (Cheap House, Fat Badgers…) et le chef de file de l’électro française Arnaud Rebotini. Cette création originale sera présentée à l’occasion de cinq représentations exceptionnelles à Dijon, Besançon, Belfort, Mulhouse et Audincourt.

En partenariat avec les Eurockéennes de Belfort, la Vapeur de Dijon, la Rodia de Besançon, la Poudrière de Belfort et le Noumatrouff de Mulhouse. Avec le concours de Wart et du Centre National de la Musique.  

Follow : http://twitter.com/Rebotini

Listen : https://soundcloud.com/arnaudrebotini

NIKITCH & KUNA MAZE

Le projet collaboratif entre Nicolas Morant alias Nikitch et Edouard Gilbert alias Kuna Maze a commencé lorsque le duo s’est rencontré au Conservatoire de Jazz de Chambéry. Ce développement musical précoce de Nikitch & Kuna Maze a posé les bases de leur musicalité aujourd’hui, permettant au duo d’explorer progressivement les nouveaux langages artistiques du jazz, et plus tard de la musique électronique.

Influencé par Flying Lotus, Roy Hargrove, Thundercat, Flako, Dorian Concept, Tigran Hamasyan, Esböjrn Svensson Trio et Erykah Badu – le duo mélangent leurs influences du jazz, du break beat et d’une large palette de musique électronique, dans un package dancefloor.
Cette oscillation de jazz, de rythme et de hip-hop produit le son caractéristique du duo, une sortie croustillante chargée de groove, qui offre aux auditeurs des textures vives intimes et irrésistibles.

EMILE LONDONIEN

Emile Londonien, quand Londres rencontre Strasbourg pour rendre hommage au broken beat, à la house et au jazz, en mettant l’improvisation au service d’une expérience collective.
Ce trio qui prend racine dans le terreau fertile du label strasbourgeois Omezis, a déjà été approuvé par Gilles Peterson, Lefto, et Andrew Jervis.

EL MORIKHÔNE

Tout commence avec une recherche poussée et une volonté d’exhumer les anciennes partitions de Danses de Salon des Éditions F. SALABERT, albums pour piano qui étaient en vente au marché ou dans les kiosques à musique de l’époque. Le travail suivant consistait à agrémenter ces merveilleuses valses, javas, rumbas et autres danses typiques et surannées du music-hall à l’opérette, de Mistinguett à Tino Rossi, donc agrémenter d’une partie de batterie et de compléter le tout d’une lutherie électronique avec synthétiseurs. L’étape suivante se figeait dans la programmation des sons divers et variés, patches et presets s’accouplent à la musette, au chachacha, au pasodoble, au mambo, foxtrot et one-step pour ensuite trouver, de plus, le juste tempo, la cadence idéale des airs d’antan.

Fortunato D’ORIO aux claviers est pianiste accompagnateur au conservatoire de Mulhouse, il a été pianiste d’orchestre, il improvise sur des films burlesques et des vidéos de skateboard, joue en musique de chambre et à participé en tant que pianiste soliste à différentes créations contemporaines. Arnaud DIETERLEN à la batterie SIMMONS est batteur pour de nombreux chanteurs et groupes, de Jad Wio à Alain BASHUNG en passant par Rodolphe BURGER, Miossec, Jacques HIGELIN et tant d’autres… en plus d’avoir son propre groupe MOUSE DTC il habille de sa musique des ciné concerts.

MAL.E.S

Mal.e.s c’est un collectif de trois ambianceuses : Jacky Jane, Makar et Saint Misère. Ces trois personnalités pleines de fantaisie se sont rencontrées il y a deux ans à la Kulture. Toutes trois fraîchement arrivées à Strasbourg, c’est Antoine, le créateur du lieu, qui leur a proposé de participer à des workshops hebdomadaires pour apprendre à mixer et la magie a très vite opéré ! Depuis elles ne se quittent plus et ne quittent plus non plus la scène strasbourgeoise! Vous avez sans doute déjà dansé toute la nuit sur leurs sons lors des soirées Même pas Mal.e.s à la Kulture, au café du TNS, au Cinéma Star, au Wagon Souk, à la Grenze ou encore aux Pelouses Sonores du Contre Temps Festival. Elles ont également joué lors de la réouverture de la Cité fertile à Pantin et clôturé le Chipo’zik Festival de Mulhouse.

Ce collectif féminin à trois têtes propose des sons envoutants mêlant leurs trois univers sur lesquels il est impossible de ne pas taper du pied ! Aujourd’hui elles viennent d’investir dans leur propre matériel et on a hâte de pouvoir les retrouver pour qu’elles fassent bouger nos corps. Elles nous confient qu’elles trouvent la période assez triste et qu’elles n’attendent que de pouvoir mixer à nouveau avec comme objectif premier : nous faire kiffer !

MEMBRE 10€ – PRÉVENTE 15€ – GUICHET 18€

ACHETER UN BILLET