HERMAN DÜNE + LISA LI-LUND – 20H

+ DJ MOKET

Herman Düne

En 2022, David Ivar sort un nouvel album d’Herman Dune. Une anthologie acoustique intitulée THE PORTABLE HERMAN DUNE, où il met à nu 22 ans de chanson pour en trouver la fibre la plus intime. Des interprétations dépouillées soniquement mais chargées d’émotion et de vie, enregistrées dans son studio de San Pedro (Santa Cruz Records). La guitare et la voix sont centrales, avec des accents de mandoline, de violon, et des invitées exceptionnelles : Julie Doiron, Kimya Dawson, Caitlin Rose et Mayon.

David Ivar a commencé Herman Dune à Paris, à une époque ou chanter en anglais, de la Folk Music, du Blues ou de la Country était perçu comme une absurdité. Faute de scène où les chansons folk qu’il écrivait et qu’il aimait seraient reçues, Il en a créé une au Pop In, rue Amelot à Paris, où le Folk était à l’honneur. Tous les dimanches, on y chantait en anglais, avant que David Ivar passe une sélection de disques vinyles Folk, Country, Garage ou R&B (Bob Dylan, Van Morrison, Otis Redding, Dolly Parton, Ray Charles, Chuck Berry).

Le premier Album d’Herman Dune TURN OFF THE LIGHT, sort en 2000 (il y a plus de 20 ans !) sur le label Prohibited/Atmosphériques, avec David Ivar, son frère André et le batteur Omé. Grâce au soutien du DJ Anglais John Peel (Herman Dune fera plus de 10 Peel Sessions), ils tourneront dans toute l’Europe et sortiront des disques internationalement sur des labels Anglais (Track & Field, Virgin), Américains (Shrimper, Everloving) ou Français (PIAS, Source Etc, EMI).

Avec son frère André (Stanley Brinks) jusqu’en 2006, ou avec Néman (Zombie Zombie) jusqu’en 2011, puis avec son groupe de Los Angeles (Kyle McNeill, Maesa Pullman, Lewis Pullman), ou en solo Guitare-Voix-Mandoline, David Ivar a emmené Herman Dune de Paris vers l’Angleterre, l’Écosse, la Scandinavie (Il a la nationalité Suédoise), l’Espagne et dans 42 états Américains. Herman Dune s’est produit dans les salles d’Europe de l’Olympia à La Scala, et dans les festivals de Benicassim à Green Man ou Les Vieilles Charrues. Il s’installe en 2015 à San Pedro, en Californie, avec sa compagne Mayon et 3 chats noirs. C’est là qu’il crée son propre label Santa Cruz Records et qu’il enregistrera 3 musiques de films et 3 albums d’Herman Düne (Sweet Thursday 2016, Santa Cruz Gold 2018 et Notes From Vinegar Hill 2020)

Pour THE PORTABLE HERMAN DUNE, David Ivar reprendra la route pour une tournée exceptionnelle (il n’a pas tourné en Europe depuis 2015) et des concerts uniques.

David Ivar a toujours été l’artiste des pochettes d’Herman Dune, et a développé un parcours visuel en parallèle. Ces dessins et peintures ont été montrées de la Galerie Agnès B à Paris à la Cinders Gallery à New York, en passant par les foires d’Art Contemporain comme la FIAC Paris ou Miami Art Basel. Il a eu des expositions avec la galerie Nivet-Carzon à Paris ou à 0fr, mais aussi dans des institutions comme l’Artothèque de Caen ou la Triennale Bovise. Il montre couramment ses dessins, peintures et sculptures à Los Angeles (Galerie La Luz De Jesus, Small World Books) et dessine une bande dessinée sur le modèle du Snoopy ou Garfield quotidien, qui est publiée tous les jours sur internet sous le nom Yayathon Man.

Yayathon Man est une BD-Carnet Intime, qui met en scène son avatar Yayathon Man, Lil Mayo et leurs trois chats. Yayathon Man fait même des apparitions dans le journal Random Lengths de San Pedro, le journal préféré de Charles Bukowski! Pour l’immense festival de Bande Dessinée et de jouet d’Art DESIGNER CON à Anaheim en Californie, un jouet de Yayathon Man a même été édité, un jouet vinyle, bien sûr !

David Ivar a collaboré avec Vincent Delerm sur l’album Panorama (La Chamade, enregistré à Santa Cruz Records à San Pedro) et avec son ami Raphael sur l’album Somnambules et pour son nouvel album à paraître. Il a collaboré avec Kimya Dawson, Jeffrey Lewis, Jolie Holland, Caitlin Rose ou Julie Doiron. A Mains D’œuvres, Saint Ouen, il crée le festival Mofo (avec Benoît Rousseau) où il a invité les artistes qui comptaient pour lui, indépendamment de leur succès, comme Daniel Johnston, Wil Oldham, The Mountain Goats, Lou Barlow, The Moldy Peaches, Adam Green ou son héros David Berman des Silver Jews, à qui l’album Notes From Vinegar Hill est dédié.

LISA LI-LUND

Lisa Li-Lund est de retour! Après avoir passé son adolescence dans la galaxie anti-folk, puis à collaborer en solo avec des sommités telles que Jeffrey Lewis, et The Cairo Gang tout en parcourant le monde, elle est de retour avec son premier projet de groupe en 5 ans.

Enregistré entre la Suède et la France, Glass Of Blood est le récit d’une quête. Après une longue période de silence et un projet abandonné avec DJ Chloé, Lisa est tombée sur Arthur Peschaud du label Pan European qui l’a aidée à aller au bout de ses idées et à se remettre en selle.

Elle a composé ce disque dans un moment de chaos gracieux. Avec sa guitare, son synthé, son piano d’enfance chez ses parents ou sa boîte à rythmes, elle ne s’est posé aucune limite. Mêlant pop onirique et électro cosmique, ses mélodies laissent toute la place à l’étrangeté et aux expérimentations.

Ses chansons à la fois brutales et tendres nous parlent des choses de la vie, de renouveau, de voyages spatio-temporels et surtout d’amour (non partagé). Tout commence par « Janet », une balade mélancolique épurée qui chante la résilience. « Planet », ritournelle synthétique entêtante, poétise quant à elle le choc d’une collusion sur fond de violons et « Muscle Memory of Missing You » sonne un hommage à la pop 80’s contant l’absence de l’être aimé.

DJ MOKET `(antifolk muesli mix)

Vieux Jedi de Hiéro Colmar, pour une sélection Herman Düne & family.

GRATUIT MEMBRE – PREVENTE 12€ – GUICHET 15€

ACHETER UN BILLET