MADEMOISELLE K + GLIZ

20h : Ouverture des portes

Depuis Ça me Vexe, Mademoiselle K incarne le rock au féminin. Son nouvel album Sous les
Brûlures l’Incandescence Intacte sort le 1er septembre : gros retour aux textes en français.

SOUS LES BRULURES
Le précédent, Hungry Dirty Baby, suait de colère. Toujours de la rage dans celui-ci, c’est son
ADN : « J’ai le dos qui tremble de porter toute ma rage ». Mais on la sent plus apaisée. Et positive.

ON S’EST LAISSÉ
L’album est né d’une rupture amoureuse. Il en dépeint toutes les « strates à traverser », la « fulgurance
du désamour » et les pleurs. Jusqu’aux espoirs de rémission. La Mademoiselle K de Jalouse
et Ça me vexe a grandi, mais juste ce qu’il faut : « j’étais heureuse ben je vais continuer à l’être ».

POUR ALLER MIEUX
De la tristesse renaît l’espoir. Sous les Brûlures l’Incandescence Intacte. Un exutoire pour
elle et un vaccin pour nous. Un album Pour aller mieux. Avec ce morceau étonnant, où des
anonymes répondent à la question de Mademoiselle K : « quand t’es triste ou que t’es pas
bien, qu’est-ce que tu fais pour aller mieux ? ». Au final, un disque hétéroclite, riche et curieux.
Le plus moderne de Mademoiselle K. Un disque qui colle à son époque. Sans règle. Évident.

HYPNOTISÉS VERS LA LUMIERE
Depuis 2014, Mademoiselle K s’auto-produit sur son label Kravache. En mars dernier
elle fait appel à son public pour financer cet album. L’objectif de 20 000€ est atteint en
moins de 12h pour aboutir à plus du triple. Au-delà de l’argent, c’est la conviction des
fans qui porte Mademoiselle K. « Au coucher du soleil nous marchons comme hypnotisés
vers la lumière, tous égaux dans son rayon,Sous les brûlures l’incandescence intacte».

 

GLIZ

Avec ses instruments d’avant l’électricité, Gliz envoie une pop fraîche mêlée à la crasse et l’énergie du rock. Le groupe n’a peur de rien, se moque des codes, des cases et envoie une musique riche, unique et saisissante. Débauchez un tuba d’une fanfare, arrachez des patterns rock à une batterie groove, shootez dans le banjo de papy, électrifiez cet instrumentarium anté-vin- tage décalé… un nouveau son est là : organique, roots et moderne, sensible et brutal.

Tarifs : Membre Hiéro : 18€ / Prévente – Web : 22€ / Caisse du soir : 25€

 

Achetez vos billets

Tags: